La formation de paramoteur se compose de deux parties. Une partie théorique et une partie pratique.

Les deux peuvent être menées en même temps. 

Comment se passe la formation théorique de paramoteur?

Il s’agit d’apprendre un “code de la route” version aérien puis de passer l’examen dans un centre de l’aviation civile. Il en existe un peu partout en france et l’inscription au théorique ULM se fait sur la plateforme Oceane du gouvernement. Cet apprentissage théorique peut se faire accompagné de votre centre de formation paramoteur  ou bien en candidat libre. 

La théorie ULM aborde une vingtaine de thèmes comme l’Aérologie, le Météorologie, la mécanique de vol, etc… Il existe des plateformes internet sur lesquels vous pouvez vous entraîner.

Comment se passe la formation pratique de paramoteur?

Concernant la partie pratique, après avoir pris connaissance du matériel utilisé (voile, moteur, châssis, sellette, radio, équipement de protection, etc…) vous commencerez par le gonflage. Cette phase est cruciale puisqu’elle vous permettra d’acquérir les gestes parfaits de pilotage d’une voile. On apprend à lever l’aile face à elle ou dos à elle et à slalomer entre des piquets ou la tenir en l’air sans déplacer son corps. Cette phase de gonflage est variable selon l’assiduité des stagiaires et des conditions météo mais en général, il faut compter 4 à 5 séances. A noter qu’une séance dure en moyenne une paire d’heures.

La phase suivante consiste à découvrir le palettage (communication gestuelle en cas de panne radio) et le gonflage avec le groupe moto-propulseur (GMP). L’élève prend pour la première fois contact avec la machine et la puissance qu’elle délivre. Cette phase se fait au sol en testant les différentes positions de gaz. On profite de cette occasion pour faire éventuellement un vol pédagogique en biplace.

La phase de vol à proprement dite. L’heure du premier vol a sonné!. Toujours en liaison radio avec votre instructeur, vous allez désormais travailler toutes les phases de vol: décollage, atterrissage, virage, exercice de panne, gestion des gaz, les vols en paliers, et encore beaucoup d’autres choses… 

Selon les élèves, l’instructeur, les conditions météo, il faut compter entre 10 et 20 séances.

Sur quel matériel suis-je formé?

Tout dépendra de l’école que vous choisirez. Certaines vous demanderont d’acheter votre matériel avant la formation, d’autre vous formeront sur leur propre matériel, d’autre vous imposeront leur matériel. Nous renouvelons notre matériel tous les ans.

Combien de temps dure la formation?

Selon votre disponibilité et celle de votre instructeur, cela peut demander plus ou moins de temps. Pensez à demander lors de votre inscription les modalités de fonctionnement de l’endroit où vous souhaitez vous inscrire.  

Quel est le coût d’un brevet paramoteur?

Il faut prévoir: 

Les frais d’examen théorique: 30 Euros

Les frais administratifs pour obtenir le brevet de paramoteur: 80 Euros

L’adhésion à un club: 80/150 Euros (cotisation variable selon les clubs)

L’adhésion à une fédération: 45/70 selon la fédération

L’assurance aéronautique: vous êtes logiquement pris en charge par celle de votre instructeur

La formation:

Ce n’est pas évident de se retrouver dans ce domaine. 

Selon les écoles et les réseaux auxquels elles appartiennent, le matériel utilisé et l’expertise de l’instructeur, les prix vont quasiment du simple au double. Il peut être facturé à la séance ou au forfait. Le montant global constaté oscille entre 1200 Euros à 2000 Euros.

Si vous souhaitez des renseignements concernant ce que nous proposons cliquez ici: https://aeriance.fr/contact/

Nous espérons que cet article a pu vous aider. N’hésitez pas à apporter vos remarques.