Faq

Combien de temps faut-il compter pour se former?

 La formation en paramoteur comme toute formation aéronautique nécessite un minimum de temps. C’est la raison pour laquelle nous prévoyons une durée maximum d’une année. Vous viendrez autant que vous le souhaitez pendant cette période. Durant cette année, vous aurez à passer votre théorie ULM et la pratique qui seront indispensables à l’obtention de votre précieux brevet de pilote ULM! La pratique n’est délivrée qu’à partir du moment où votre niveau de compétence est jugé suffisant par votre instructeur. Nous vous conseillons de consulter l’article suivant: Comment se déroule une formation de paramoteur?

Puis-je décoller d’où je veux?

Le paramoteur répond à la règlementation ULM. Et de par sa facilité de décollage et d’atterrissage permet l’utilisation de terrains relativement petits. Nul besoin d’aérodrome, il vous faudra, l’autorisation du propriétaire du terrain sur lequel vous volez et avoir simplement prévenu la commune du lieu de situation dudit terrain. La formation de pilote vous y préparera.

J’ai le vertige, puis je voler?

Sans aucun soucis. A partir du moment où vos pieds quittent le sol, la sensation de vertige disparait.

A quelle vitesse vole un paramoteur?

La vitesse propre du paramoteur va dépendre en grande partie du matériel utilisé (aile, groupe moto propulseur/calage) et du  poids de l’ensemble. Elle varie en générale entre 30 et 60 Km/h. Cette vitesse propre est ensuite pondérée par le vent qui nous accèlerera ou nous ralentira.

Quels sont les documents obligatoires pour voler en ULM?

L’aviation civile demande à ce qu’un pilote soit toujours en mesure de présenter à tous moments son brevet de paramoteur, la carte d’identification de son aile et son certificat d’aptitude au vol, la LSA s’il possède une une radio aéronautique, la carte aéronautique s’il envisage  une navigation. Ces documents peuvent être dématérialisée.